Quand faut-il rénover la salle de bain ?

Moisissures sur les murs, canalisations défectueuses, chauffe-eau cassés et taches de moisissures dans les joints : la liste des défauts d'une salle de bain peut être longue. Mais quand une rénovation est-elle vraiment appropriée ? Retrouvez dans cet article les conditions idéales dans lesquelles une rénovation de salle de bain est appropriée.

Réparer les petites imperfections

Le problème le plus courant dans la salle de bain est certainement la moisissure, car les spores fongiques se sentent particulièrement à l'aise dans la pièce humide. Cependant, si seuls les joints de silicone et de carrelage sont affectés par les tâches de moisissures, vous pouvez souvent vous passer d'une rénovation complète. Retrouvez plus d'infos ici. Les taches de moisissure dans les joints de carrelage peuvent être traitées si elles ne sont pas trop anciennes, car la moisissure n'a alors pénétré le matériau que superficiellement. Les remèdes maison tels que l'acide citrique ou la pâte de bicarbonate de soude avec de l'eau aident souvent. Appliquez le détergent avec une vieille brosse à dents, laissez agir quelques minutes puis brossez le coulis pour le nettoyer.

Prendre en compte le budget disponible

Souvent, les petites réparations ne suffisent plus, par exemple lorsqu'un carreau est percé ou complètement cassé. Dans ce cas, le carreau doit être remplacé, car le mur qui se trouve derrière n'est plus correctement étanche. Presque tout peut être remplacé et réparé dans la salle de bain, que ce soit la baignoire décolorée, le chauffe-eau défectueux ou la porte de la cabine de douche qui se bloque. Ainsi, une rénovation de la salle de bains n'est vraiment nécessaire que dans de rares cas, par exemple lorsque la maçonnerie est envahie par des moisissures de grande ampleur.

Locataire : droit à la rénovation de la salle de bain

Ceux qui occupent leur appartement de location depuis des décennies ou qui ont emménagé dans un bâtiment non rénové se demandent certainement si le propriétaire ne devrait pas rénover la salle de bain. En réalité, il n'existe toutefois aucun droit légal à une salle de bains fraîchement rénovée. C'est au propriétaire de décider s'il veut ou non faire cet investissement. Le propriétaire est uniquement tenu de prendre des mesures de remise en état, par exemple en cas de canalisations bouchées, de carreaux cassés ou de moisissures.